Nouvelle Agglo : nouvelle identité

Nouvelle Agglo : nouvelle identité

Chaumont, Bologne-Vignory-Froncles et le Bassin nogentais : trois dénominations, trois identités et trois intercommunalités, qui ne font désormais plus qu’une. Depuis janvier, elles représentent la grande Agglo. Les étudiants en première année de BTS Design graphique option communication et médias imprimés du lycée Charles-de-Gaulle ont six semaines pour définir et affirmer l’identité de cette structure fusionnée, en commençant par lui trouver un nom ! Une tâche confiée par Véronique Nickels, conseillère communautaire, déléguée à la communication, qui est allée à leur rencontre pour leur exposer ce gros challenge et pour leur donner le cahier des charges.

Lire la suite

Les DSAA prochainement sur France 3

Les DSAA prochainement sur France 3

Avant même d’avoir repris le chemin du bahut, les étudiants en DSAA ont eu de la visite. Et pas n’importe laquelle ! L’équipe de “Pourquoi chercher plus loin ”, l’émission de France 3 
sur les richesses naturelles, culturelles et patrimoniales du Nord-Est 
de la France est venue à leur rencontre. Un numéro, qui sera diffusé avant la fin de l’année, sera entièrement consacré à Chaumont.
france-3-d

 

La semaine dernière le réalisateur Jean-Louis André et son équipe ont donc arpenté la ville afin de lever le voile sur son patrimoine et son actualité en mettant notamment en avant ce qui fait d’elle, la ville de l’affiche mais aussi du design et du graphisme. La toute première scène du film se fera dans la salle des DSAA. On les découvrira ainsi en plein travail. Deux étudiants en 2e année ont ensuite mené toute l’équipe dans les coulisses du lycée Charles-de-Gaulle afin d’en savoir plus sur les formations qui y sont dispensées. Puis Emilien et Anaïs sont partis sur le terrain et ont servi de guide.
De la collection Dutailly aux silos à grains devenus une médiathèque en passant naturellement par le Festival de l’affiche et l’ouverture prochaine du Signe, centre national du graphisme. Le moderne et l’ancien s’entremêlent et l’histoire de la ville se révèle…

 

Chaumont Habitat se lance dans la colocation 100% récup’

Chaumont Habitat se lance dans la colocation 100% récup’

Après avoir mis à disposition des étudiants des appartements meublés sans frais de dossier ni frais d’agence, Chaumont Habitat s’est lancé un nouveau défi  : un logement en colocation 100% récup’. L’idée étant de meubler un T4 avec du mobilier fait maison… ou presque. En effet, tous les meubles ont été fabriqués par les étudiants du lycée Charles-de-Gaulle. A partir des palettes livrées par les Ateliers du viaduc, les jeunes créatifs -et plutôt doués de leurs dix doigts- ont confectionné le mobilier des trois chambres, de la cuisine et du salon.

CHT Habitat coloc 5     CHT Habitat coloc 7      PROJET COLOCATION_LES JEUNES EN ACTION_MARS 2016  (4)   Portes ouvertes CDG - boisJPG

Lire la suite

Et les diplômés sont…

Et les diplômés sont…

Léa et Delphine, représentantes des licences Graphisme et conception éditoriale, samedi, lors de la cérémonie de remise des diplômes.

Diplomes de l'URCA 13

 

Charlie, l’un des six créaticiens à avoir obtenu sa licence professionnelle Création et design du cadre de vie. Une nouvelle formation proposée au Lycée Charles-de-Gaulle depuis la rentrée 2014.

Diplomes de l'URCA 20

 

Céline, Clémentine, Nina et Cécile, aujourd’hui ex-étudiantes en DSAA, diplôme supérieur en arts appliqués.

Diplomes de l'URCA 15

 

 

 

 

 

Et dernière, mais non des moindres, Audrey qui, tout en enseignant, a passé un Master Meef (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation), mention Conception Interventions et Recherche en Education et Formation (CIREF). A noter que la promotion 2015 est la première a être diplômée depuis la réforme.

Diplomes de l'URCA 4

 

 

 

 

 

L’URCA célèbre ses diplômés chaumontais

L’URCA célèbre ses diplômés chaumontais

Les étudiants de l’Université Reims-Champagne-Ardenne inscrits en master à l’Espé et en licence et DSAA au lycée Charles-de-Gaulles, qui ont réussi leurs examens l’an passé, étaient invités à la salle Pierre-Niederberger du Conseil départemental, samedi après-midi. Ils ont officiellement reçu leur diplôme. Découvrez le reportage dans votre journal de mardi. En avant-première voici une petite photo…

2016 : «année du graphisme»!

2016 : «année du graphisme»!

La consigne était claire : interdit de toucher à un clavier, une feuille et un feutre suffiront! Difficile à comprendre pour des étudiants ayant choisi d’intégrer un BTS Design graphique option communication & médias numériques quelques semaines plus tôt.  Au final, l’investissement des jeunes du lycée Charles-de-Gaulle a payé…  Au cours d’un workshop mené par l’Atelier Tout Va Bien, ils ont réalisé la carte de vœux 2 016 de la ville de Chaumont. Un exercice qui a permis aux élèves de travailler autour de la lettre en volume 100 % papier. Mercredi soir, ils ont tous été invités en mairie à rencontrer Véronique Nickels, élue en charge de la communication. «L’année 2 016 est l’année du graphisme», déclare-t-elle très satisfaite d’avoir fait appel aux «talents» locaux. «C’est un très bel objet qui m’a permis d’avoir une autre vision de Chaumont avec des lettres mais aussi des mots qui donnent tout son sens à la beauté de la ville». Une version numérique a également été conçue par les étudiants qui, même s’ils «ne s’attendaient pas cela», trouvent le projet «très enrichissant». Et comme dirait Adrien : «ça claque!»

L’article complet dans notre édition du jeudi 21 janvier 2016.

Pauline Sauveur à la rescousse des étudiants!

Pauline Sauveur à la rescousse des étudiants!

Dans le cadre du réaménagement du quartier gare-cinéma-CIG, la ville de Chaumont a fait appel aux étudiants de la licence création et design du cadre de vie  du lycée Charles-de-Gaulle afin d’imaginer le mobilier de la future place des arts.  L’objectif étant de créer un cadre agréable pour le restaurant Del Arte et surtout pour sa terrasse qui donnera directement sur cette place, tout en donnant à cette dernière une identité et en la rendant agréable et propice à la rencontre. Pour aider les Créaticiens à mener à bien ce projet, deux séances de travail dirigées par Pauline Sauveur, artiste, architecte et auteur en résidence aux Silos, ont été organisées.

           Pauline Sauveur 1            Lire la suite

Créaticiens : les designers de demain

Créaticiens : les designers de demain

Lancée l’an passé au lycée Charles-de-Gaulle, la nouvelle licence “création et design du cadre de vie” a séduit de nombreux étudiants. Les professeurs ont soigneusement épluché les demandes pour ne garder que la crème des crèmes. Ils sont 18 jeunes originaires des quatre coins de la France et issus de filières bien différentes,  du BTS “agencement de l’environnement architectural” au BTS “développement et réalisation bois” en passant par des diplômes supérieurs en métiers d’art. Les étudiants s’entraident et s’enrichissent des expériences de chacun, soit pour la démarche créative soit pour le côté technique. Deux spécificités propres à l’établissement que l’on retrouve au cœur de cette formation post-bac unique en France. Ils ont déjà débuté trois projets : la conception d’une lampe, l’aménagement d’une pièce pour la Maison de la Forêt de Leuglay, petit village de Côte d’or, et la création d’un claustra avec l’aide de Claude Cultot, vannier professionnel de Fayl-Billot. Pourtant, la charge de travail ne semble pas les affoler. «C’est light pour le moment», explique Julie. Prochainement, ils devront s’attaquer à d’autres projets concrets, notamment la réalisation de motifs pour le mobilier urbain de la future place des arts de Chaumont, située à côté du CIG.

Lire aussi nos éditions papier de mardi 27 octobre et jeudi 29 octobre.

 

Créaticiens 5     Créaticiens 2   

Créaticiens 4     Créaticiens 10